samedi 21 juin 2014

Prend soin de maman - Shin Kyung- Sook



Titre: Prend soin de maman
Auteur: Shin Kyung- Sook
Date de parution: 
Edition: Pocket 
Nombre de page: 256
Prix: 

Quatrième de couverture:

Maman s'est perdue dans les rues de Séoul. Plus aucune trace à partir du quai de métro où la foule l'a avalée. C'est qu'elle ne connaît pas cette grande ville, ou si peu... Et qu'elle ne sait pas lire. Toute sa vie, elle l'a consacrée à sa famille. Son mari, ses enfants la cherchent sans répit, dans la ville comme dans leur mémoire. Les culpabilités s'exacerbent, le cocon familial se déchire. Et toujours cette question lancinante: où est maman? Qui est maman?

Mon avis:

Mon avis sera un avis très très mitigé car il y a eu pour moi un gros point négatif.
Je vais être franche se livre est écrit d'une façon assez particulière selon moi, je pense que soit on accroche soit on n'accroche pas, avec moi sa ne l'a pas vraiment fait, après j'ai du mal à lire des classique à cause de l'écriture alors peut etre que cela vient de moi. 
En fait j'ai du attendre le milieu du livre pour m'y habituer, à moins que se ne soit le point de vue du père qui m'ai plus attirer que les trois autres point de vue. Il faut savoir que chaque chapitre est consacrer au point de vue d'un personnage mais tous sont raconter de telle façon que sa m'a fait penser que c'était nous qui racontions à ces personnages leurs histoire qu'il ont vécu.
Donc après mettre habituer au style d'écriture de l'auteure, parce que oui pour la première fois j'ai réussi (:o), se livre est juste magnifique!
Il y a quelque longueur mais qui sont lier à l'histoire même du livre donc qui sont assez utiles, nous nous apercevons après avoir lu se livre qu'il y a plusieurs perception des mamans qui nous entoure. 
Nous avons tout d'abord le point de vue de sa fille, qui est écrivain et qui a un style de vie qui ne correspond pas forcément à ce que sa mère attendais d'elle. 
Puis nous avons le point de vue de sont fils, qui a toujours tout réussie pour sa mère mais qui a finalement échouer au porte du dessein qu'il s'était fixé pour sa mère. 
Puis nous avons le point de vue de l'homme, de sont mari, qui n'a pas toujours fait les bons choix mais qui réalise après un certains temps que sa femme comptais peut etre plus qu'il ne le pensais. 
Et enfin on a le point de vue de la mère, la femme qui as élever ses enfants du mieux qu'elle à pu, qui n'a pas toujours fait les bon choix, en somme une mère qui aimais ces enfants.
Dans l'épilogue, on boucle la boucle, et la finalité de cette histoire nous comble et nous fait chavirer surtout si on est maman, alors la on est dans un mélange d'émotions. 
Ce livre ne peut nous laissez indifférent, que l'on aime sa mère, que l'on soit mère, ou que l'on s'apprête à l'être, cette histoire est tout en finesse mais pleine de bon sens et de réalité. 
Et vous comment percevez vous votre mère??

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire