lundi 19 mai 2014

L'enfant-rien - Nathalie Hug

Titre: L'enfant-rien
Auteur: Nathalie Hug
Edition: France Loisir
Prix: 14€50
Pages: 160
Type: Roman contemporain

Quatrième de couverture:

Aussi loin que je me souvienne, je l'attendais assis, le menton sur les genoux, les bras autour des jambes et le dos appuyé contre la porte du placard.
Résumé:
Sans père et presque sans mère on suit le jeune adrien, un petit garçon handicapé qui ne va plus à l'école. Un enfant qui cherche à comprendre pourquoi tout le monde le délaisse...

Mon avis:

Une couverture qui m'a intriguer, assez simple mais je me demandais -"qu'y a t-il de l'autres côté de la fenêtre?"
La quatrième de couverture est pareil très simple, sa répondais un peu à ma question mais sa m'en à fait posé une autres : " qui peut-il bien attendre comme sa?" Et donc il fallais que je sache la réponse à cette question, se livre m'attirais...
Puis j'ai donc ouvert se livre qui est écris assez gros, d'une plume simple et fluide, un livre bien écris ou tout s'enchaine et ou on vie vraiment comme si on étais Adrien.Un livre qui se lis très vite.
On est vraiment dans le livre on se met très vite à la place d'Adrien, c'est assez déroutant même parfois, on a ce qu'il vie la situation, le cadre familial, l'environnement, et c'est pensé. Nos propre pensé en faite car on ne s'en rend pas vraiment compte au début mais quand les pensé devienne inquiétante et macabre, on s'en aperçois, pour ma part je lui ai même fait un peu la morale en replaçant Adrien aux petit garçon du livre car sur certain passage je ne pouvais partager ces sentiments. Mais sa ne perturbe en rien la lecture, après la moitier du livre parcouru, on se demande ou l'auteur nous emmene puisqu'on voie la fin du livre arriver et qu'on se pose un tas de question tout comme adrien. Le dernier chapitre est la réponse à toute nos question et à tout le livre.
C'est un roman riche en émotions et on devient assez sensible à cette histoire. Je me suis par ailleurs reconnu au final dans se livre mais je ne l'ai su que à la fin, donc vue que sa touchais une partie de mon histoire personnel se livre etait d'autant plus touchant.
Se livre est vraiment à lire, il se laisse lire facilement et rapidement.
Une petite citation que j'aime bien: "Je désespérais chaque jour un peu plus de la voir dépérir sous mes yeux, je désespérais d'ignorer qui j'étais, d'où je venais et pourquoi elle et moi étions seuls. Je refusais d'admettre qu'on ait pu nous abandonner. Pauvre petite mère fantôme. Pauvre moi."
Ma note: 10/10   

fiche livre: Logo Livraddict
Lu dans le cadre de : du mois de mai

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire