lundi 19 mai 2014

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry ariva le mardi - Rachel Joyce

http://www.livraddict.com/covers/85/85343/mincouv3595150.jpg
Titre:La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry ariva le mardi
Auteur: Rachel Joyce
Edition: XO éditions
Prix: 19€90
Nombres de pages: 365

Quatrième de couverture:

Il était juste parti poster une lettre.
Mais c'est mille kilomètres qu'il va parcourir à pied.
Un roman inoubliable qui a conquis le monde entier.

"Je suis en chemin. Attends-moi. Je vais te sauver, tu verras. Je vais marcher, et tu vivras."
Harold Fry est bouleversé par la lettre qu'il reçoit de Queenie Hennessy, une ancienne amie qui lui annonce qu'elle va mourrir.
Alors que sa femme, maureen, s'affaire à l'étage, indifférente à ce qui peut bien arriver à son mari, Harold quitte la maison pour poster sa réponse. Mais il passe devant la boite aux lettres sans s'arrêter, continue jusqu'au bureau de poste, sort de la ville et part durant quatre-vingt-sept jours, parcourant plus de mille kilomètres à pied, du sud de l'anglettre à la frontière écossaise.
Car tout ce qu'Harolde sait, c'est qu'il doit continuer à marcher.
Pour Queenie.
Pour son épouse Maureen.
Pour son fils David.
Pour nous tous.


Mon avis:


Transporter en Angleterre entre Kingbridge et Berwick avec leurs paysage splendide et la population sympatique, on voyage et on se laisse bercer par cette marche ennivrante.
Dès les première pages on est plonger dans l'univers d'Harold Fry, un homme simple, discret, réserver. On découvre sa vie, sont environnement et les personnes qui l'entoure, on découvre Maureen pour qui on à pas vraiment de sympathie au début mais on comprend pourquoi elle se comporte ainsi après et elle prend une grande place dans se livre même si on ne le voit pas au premier abord.
Maureen une femme à principe, discrète et assez renfermer sur elle même, c'est elle qui entretient la maison et il vaut mieux que tout soit parfait. Elle à un caractère assez dur pour ceux qui l'entoure aussi bien que pour elle même. On l'a voit évoluer dans le récit à mesure qu'Harold marche.
Une lettre qui change le court d'une vie, c'est possible et Harold Fry nous le démontre avec brio. Il n'y a pas d'âge pour changer et évoluer, Harold fait un grand travail sur soit dans cette marche, se travail, affecte aussi bien Harold que ceux qui l'entoure.
Un homme de 74 ans qui marche tout seul pour donner une lettre à une femme (Queenie), sa peut paraitre bizarre. Surtout que sont couple bat un peu de l'aile, entre Harold et Maureen, il faut dire que l'ambiance est un peu froide. Au début c'est Harold qui rencontre des personnes en fonction d'arrêt fait dans des petites auberges, et dans ces personnes Harold y trouve du soutiens, il est même toucher par certains, et tout cela le fait avancer. Puis après il y a des personnes qui marche avec Harold, en ayant entendu cette nouvelle d'un homme qui marchais seul sa les a intriguer. Les gens ils veulent tous savoir pourquoi un homme de cette âges marche comme ça, alors quand il comprenne que ces pour Queenie pour eux il ne peux y avoir qu'une explication, c'est l'amour! Ces personnes là mon un peu agacer, on retrouve les comportements réel des commèrent mais aussi du faite qu'il ne cherche pas vraiment à en comprendre le sens, vue qu'il n'ont pas de réponse il invente...
C'est un livre vraiment profond, il y a une histoire en surface et une autres qui nous touche droit au coeur. On pourrais croire à une forme de triangle amoureux, ou à une vieille histoire qui à mal tourner, ou bien même à un homme un peu fou dépassé par sa triste vie. Mais sa je vous laisse le découvrir ce Mr Fry car vous pourrez tout vous imaginez de sont histoire, mais elle ne serait pas aussi fantastique que décrite dans se livre et je vous dirais même une dernière petite chose cette fin est si merveilleuse quand le reposant on ne peux que remercier Rachel Joyce d'avoir écrit ce roman.
Bref un roman envoutant et qui nous pousse à réfléchir sur nous et sur ceux qui nous entoure. Je le recommande à tous et si j'avais à lui mettre une note ce serait un 18,5/20.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire